Service Presse

 

" Dernières nouvelles "

 

Je désire recevoir les news

Guide des Pubs Polaires

 

   

Merci de suivre : www.lesnavigationsdelucos.com

J'ACHETE
" Le passager du nord-ouest "

" Voyage au Spitsberg "
" Sur la route des clippers "
" Les mers du Sud "

 

LA BOUTIQUE de LUCOS

 

 

  

 

 

 

Page d'accueil

" Le Furieux "
Mon tour du monde

" Roxane "
Le journal de bord

Le skipper
Skiez 3 Vallées

Embarquez à bord
Me contacter

Mappemonde
 

 

 

 

Me contacter S'inscrire Se déinscrire Cartes Postales Archive photos page d'accueil Plan du site A propos de ce site

 

   

 

     
 

Mon 4ème carnet de voyage est disponible...

Les mers du Sud
de Nome à Cap Town...

18 € + 4 € de frais de port
Port offert à partir de 2 achats.

                                                                                  A lire à l'hombre d'un cocotier...

 

 

L'hiver 2017/2018 a été un bon cru : une dizaine de mètres de neige, du froid, du vent et beaucoup de virages sur les pistes pour débutants. Tout va bien !
J'ai tracé de beaux virages dans mes couloirs engagés et préférés. On aura l'occasion d'en reparler au mois de novembre.

 


Le traditionnel avitaillement pour l'été.

Le 12 mai, je retrouve " Roxane " tel que je l'avais laissé au mois de novembre. Remise en ordre et petits bricolages m'occupent quelques jours et je suis rapidement prêt à larguer les amarres.

La route commence par le passage du Cap de Bonne Espérance, ce qui n'est pas la chose la plus facile...

De plus, la météo est moyenne depuis quelques jours et la mauvaise saison approche. Je dois remonter dans le nord afin de sortir de la zone des vents d'ouest.


Le blaireau est retourné voir les pingouins du Cap.

  Jeudi 24 mai 04.30 h  
 

Je quitte, avec le plus grand plaisir, la marina de l'ARNAQUE : aucun service, aucun pote, aucune convivialité, rien. Ici, le Blaireau est juste bon pour payer ; et cher... très cher !
La solidarité des gens de mer ? Connait pas ! Je vais aller voir ailleurs, trouver mieux ne doit pas être difficile.

 
       
 

En fin de matinée je double enfin le Cap de Bonne Espérance.
Au départ,
des grains violents avec de grosses averses se sont succédés toute la matinée : bonne ambiance !
La renverse attendue est arrivée et, après avoir tourné en rond dans la baie pendant quelques heures, je peux envoyer sur la route.

C'est la 2ème fois que je double ce cap.
La première c'était le samedi 21 novembre 1992,
à 600 km dans le sud, lors de mon premier tour du monde.

 

Samedi 26 mai

 

 

 

 

Le vent du sud m'a laissé tombé au niveau de Cap Town, je passe à 100 km au large. J'enchaine 2 jours de calme presque plat, grand beau. Je n'avance pas vite mais sur la route.

 

 

Dimanche 27 mai  22.00 h

 

 

Le vent tourne et rentre de face, plein nord. D'abord gentil puis il s'énerve jusqu'à 25 nœuds, pas top ! 30 heures de près, puis encore 2 jours sans vent...

Je retrouve mes potes du grand large :
Les oiseaux et les cargos.

 

 

 

Jeudi 31 mai 00.30 h

 

 

A force de râler contre la météo, je finis par arriver et je mouille dans la baie de Shearwater pour le reste de la nuit, je rentrerai dans le port demain matin.

 

Dans la matinée je mouille dans l'avant-port, accueilli par Andy qui fait office de maître de port pour les voiliers de passage, je suis le seul. Il me rencarde sur tout !
Ça fait plaisir d'être bien reçu.
Ici, tout le monde est gentil : les officiers d'immigration et de douane, à la superette, à la poste, dans la rue... Top !

 

Je vais étudier ce qu'il a voir et faire dans le quartier et je vous raconte. Je crois qu'il est beaucoup question de diamant...

 

 

A SUIVRE...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2017 15ème partie     2018 2ème partie